Jayden Paquet-Noiseux

Partager cette publication:

L’honorable Michèle Audette : Bonjour, honorables sénateurs.

[Note de la rédaction : La sénatrice Audette s’exprime en innu.]

Chers collègues, je prends la parole aujourd’hui pour vous présenter mon jeune invité. Je croyais qu’il avait 18 ans lorsque je l’ai rencontré, mais non, il n’a que 16 ans.

J’ai fait sa connaissance le 15 juillet dernier, lors d’une rencontre sur la sécurité en ligne qui s’est tenue à Québec. Je l’ai écouté — quel bonheur —, mais j’ai surtout eu l’honneur de faire sa connaissance.

Jayden Paquet-Noiseux participait à cette rencontre à titre de porte-parole de l’organisme Les enfants d’abord Canada. J’ai pu entendre ses propos et admirer son leadership. Sa contribution à la rencontre n’a pas seulement été remarquée par moi, mais aussi par d’autres adultes, d’autres mamans, d’autres kokum. Je me suis dit alors : « Wow! Il ira loin, ce jeune homme! »

J’ai été tellement impressionnée que je lui ai lancé l’invitation, comme je le fais chaque fois que je visite une école primaire ou secondaire ou un établissement collégial, à venir nous rencontrer au Sénat du Canada, puisque c’est aussi leur maison.

Le 8 septembre dernier, c’est arrivé; Jayden m’a demandé par courriel s’il pouvait faire un stage avec moi. Évidemment, j’ai accepté.

J’étais contente de savoir qu’à 16 ans — il est en 11e année ou en secondaire 5 —, il était déjà impliqué, très impliqué. Il s’implique dans sa communauté. Il s’implique à titre de membre de l’organisme Les enfants d’abord Canada, ou en anglais Children First Canada, et il a aussi été membre du Parlement des jeunes Canadiens et du Conseil consultatif national des jeunes.

Enfin, il a eu l’occasion de présenter et de débattre de projets de loi, alors que je n’en ai pas encore eu l’occasion. Bravo! Il a débattu d’un projet de loi sur la santé mentale et a fait quelques apparitions dans les médias, comme CBC Kids News, Radio-Canada et d’autres. Il a aussi occupé la fonction de coordonnateur des services bilingues pour l’organisation Les enfants d’abord Canada.

Je remercie notre collègue la sénatrice Moodie, car Jayden a participé à la table ronde qu’elle a organisée il n’y a pas très longtemps.

Devinez quoi? Jayden viendra étudier à l’Université d’Ottawa. Jayden, j’espère que nous aurons le privilège de te revoir et je te souhaite bonne chance dans tes études en sciences politiques et communications.

J’espère, comme moi qui voulais tant devenir sénatrice quand j’étais jeune, te voir ici un jour. Tshinashkumitnau.

Des voix : Bravo!

Partager cette publication:

Menu