Période des questions : L’aide aux victimes de l’ouragan Fiona

Par: L'hon. Brian Francis

Partager cette publication:

Kings Cove, Newfoundland

L’honorable Brian Francis : Ma question s’adresse au sénateur Gold.

La semaine dernière, la Croix-Rouge canadienne a annoncé que plus de 11 millions de dollars ont été versés aux sinistrés de l’ouragan Fiona. Cependant, la façon dont ces fonds sont distribués soulève de sérieuses questions et préoccupations auprès des habitants de l’Île-du-Prince-Édouard qui se sont inscrits pour obtenir de l’aide.

À titre d’exemple, des aînés et des personnes vulnérables ont dû faire la file pendant des heures uniquement pour que leur identité soit vérifiée afin d’obtenir un montant de 250 $. Les personnes ayant des problèmes de mobilité n’ont reçu aucune mesure d’accommodement.

Qu’entend faire le gouvernement du Canada pour veiller à ce que la Croix-Rouge canadienne distribue des fonds aux Prince-Édouardiens de manière inclusive, transparente et responsable le plus rapidement possible?

Qu’entend faire le gouvernement du Canada pour éviter que cette situation dégradante, compliquée et limitative ne se reproduise pas lors des prochaines crises?

L’honorable Marc Gold (représentant du gouvernement au Sénat) : Je vous remercie de votre question et de ce rappel que, même si l’ouragan est chose du passé, son impact se fait toujours sentir, surtout chez nos concitoyens qui ont subi les conséquences les plus désastreuses.

Le gouvernement du Canada est heureux non seulement d’avoir collaboré avec la Croix-Rouge canadienne, comme il l’a déjà fait auparavant, mais de constater à quel point les Canadiens ont été généreux. Comme vous la savez, le gouvernement versera une somme équivalente.

Je m’excuse de ne pas avoir été informé en détail de la situation que vous avez décrite. Je vais me renseigner le plus rapidement possible et faire rapport au Sénat.

Partager cette publication:

Menu