Le décès de l’honorable Robert W. Peterson – Sen. Klyne

Par: L'hon. Marty Klyne

Partager cette publication:

L’honorable Marty Klyne : Honorables collègues, le Canada et la Saskatchewan ont perdu un véritable porte-étendard : en effet, l’honorable Robert W. Peterson, que nous connaissions tous sous le nom de Bob, nous a quittés. J’ai connu Bob pendant près d’une quarantaine d’années. La première fois que je l’ai rencontré, c’était au début des années 1980; il était alors un cadre supérieur à Denro Holdings. J’ai toutefois véritablement appris à le connaître treize ans plus tard, alors que j’étais chef des opérations de l’agence de développement économique de Regina et que Bob était vice-président du conseil d’administration.

Bob était un vrai gentleman, c’est le moins que l’on puisse dire. En travaillant à ses côtés, on avait la chance de découvrir son intégrité et son approche stratégique, qui consistait à obtenir des résultats grâce à une attitude positive et au savoir-faire. De plus, il était très agréable de côtoyer Bob : il avait un grand sens de l’humour, adorait rire et avait un tempérament jovial. C’était toujours un plaisir de lui parler, que ce soit en personne ou au téléphone.

Comme ses collègues du Sénat le savent, Bob entretenait des liens très étroits avec le Parti libéral du Canada, à qui il s’est consacré corps et âme à l’échelle municipale, provinciale et fédérale. Bob a noué de bonnes relations en coulisses, ce qui lui a permis de laisser sa marque sur de nombreux projets qui ont fait de Regina, de la Saskatchewan et du Canada un endroit meilleur.

Bob a eu une influence positive sur la vie de nombreuses personnes, y compris la mienne, et je me sens privilégié de dire qu’il était un bon ami. J’offre mes plus sincères condoléances à son épouse Muriel et à leur famille, à ses très chers amis Pam et Ralph Goodale, ainsi qu’à son équipe de golf, les grognons. Repose en paix, Bob, tout en sachant que notre province et notre nation sont meilleures grâce à toi.

Partager cette publication:

Menu