Mamidosewin (meeting place, walking together)

L’honorable Wanda Elaine Thomas Bernard, O.C., O.N.S.—Félicitations à l’occasion de sa nomination en tant que l’une des 10 femmes les plus influentes du Canada

L’honorable Wanda Elaine Thomas Bernard, O.C., O.N.S.—Félicitations à l’occasion de sa nomination en tant que l’une des 10 femmes les plus influentes du Canada

L’honorable Wanda Elaine Thomas Bernard, O.C., O.N.S.—Félicitations à l’occasion de sa nomination en tant que l’une des 10 femmes les plus influentes du Canada


Publié le 14 décembre 2020
Hansard et déclarations par l’hon. Jane Cordy

L’honorable Jane Cordy : Honorables sénateurs, il est indéniable que toute personne possède une certaine influence, qu’elle provienne du pouvoir, du savoir, des compétences, du talent, de l’argent, des votes, du charisme, du charme ou de l’ambition. Il est aussi indéniable qu’il y a des personnes qui exercent cette influence avec passion et pour le bien des autres.

J’ai le privilège de connaître de telles personnes et j’ai la chance d’en compter parmi mes collègues de confiance. Je suis ravie quand leur contribution est reconnue à l’échelle du pays. J’ai donc été très heureuse d’apprendre que mon amie et collègue du Groupe Progressiste du Sénat, la sénatrice — et détentrice d’un doctorat — Wanda Thomas Bernard a été nommée par la revue féminine OptiMYz Women’s Wellness l’une des 10 femmes les plus influentes du Canada.

La sénatrice Thomas Bernard a été choisie en raison de son travail à titre de travailleuse sociale, d’universitaire, d’activiste communautaire et de promotrice de changements sociaux. On souligne sa contribution à des causes liées aux droits de la personne. J’ai moi-même siégé au Comité des droits de la personne alors qu’elle en était présidente et je peux certainement témoigner de la ferveur avec laquelle elle abordait les travaux du comité et de sa détermination inébranlable à améliorer la vie des Canadiens.

Ce sentiment d’être investie d’une mission a peut-être été renforcé par l’adversité qui a parsemé son parcours. La sénatrice Thomas Bernard a perdu son père à un jeune âge. Elle a également parlé à plusieurs reprises au Sénat du racisme que sa famille et elle ont subi.

La sénatrice Thomas Bernard est très consciente du rôle capital que la communauté peut jouer pour surmonter de telles épreuves. En tant que compatriote de la Nouvelle-Écosse, j’admire son travail qui a contribué à faire de la province un endroit meilleur. Elle est notamment membre fondatrice de l’Association of Black Social Workers. Elle a été présidente du Conseil consultatif sur la condition féminine de la Nouvelle-Écosse et membre de la Coalition nationale des conseils consultatifs sur le statut de la femme. À l’École de service social de l’Université Dalhousie, elle a été nommée conseillère spéciale en matière de diversité et d’inclusion. La sénatrice Thomas Bernard a reçu l’Ordre de la Nouvelle-Écosse et l’Ordre du Canada.

Honorables sénateurs, la sénatrice Thomas Bernard est une passionnée et, plus important encore, elle a du cœur. Les choses qu’elle a accomplies et qu’elle continue à accomplir pour les habitants de la Nouvelle-Écosse — et, à vrai dire, tous les Canadiens — en font un modèle pour nous tous. Elle est sans aucun doute une femme influente et forte. Félicitations à notre collègue la sénatrice Wanda Thomas Bernard.