Mamadosewin (lieu de rencontre, marcher ensemble)

Hommage pour l’honorable Lillian Eva Dyck

Hommage pour l’honorable Lillian Eva Dyck

Hommage pour l’honorable Lillian Eva Dyck


Publié le 2 décembre 2020
Hansard et déclarations par l’hon. Terry Mercer

L’honorable Terry M. Mercer : Honorables sénateurs, c’est un honneur pour moi de rendre hommage à la carrière de notre ancienne collègue Lillian Dyck. Sa bien-aimée province de la Saskatchewan et la Première Nation crie de Gordon ont eu la gentillesse de nous la prêter pendant 15 ans et quel plaisir ce fut de l’avoir avec nous.

Première femme autochtone et première Canadienne d’origine chinoise à avoir été nommée sénatrice, l’ex-sénatrice Dyck a été une pionnière dans tout ce qu’elle a entrepris. Avant son arrivée au Sénat, elle a été neuroscientifique et, dès son arrivée, elle a su faire sa marque, en particulier par ses efforts pour protéger et défendre les femmes et les filles autochtones. Si, au départ, elle ne s’est pas jointe à l’ancien caucus libéral, elle a fini par comprendre et elle nous a rejoints. Elle avait toujours de bons conseils à nous donner, elle a toujours été une collègue d’exception et elle est une bonne amie.

J’ai tellement appris de votre parcours et de votre culture et je suis reconnaissant d’avoir pu travailler avec vous pendant tellement d’années. Félicitations, Lillian, pour votre carrière exceptionnelle, autant au Sénat qu’à l’extérieur de celui-ci. Nous nous ennuierons de vous et nous sommes impatients de voir quelle sera votre prochaine aventure. Bonne retraite.

 

Veuillez appuyer ici pour lire plusieurs hommages pour l’honorable Lillian Eva Dyck