Période des questions: les compétences du Québec en matière d’immigration

Par: L'hon. Clément Gignac

Partager cette publication:

L’honorable Clément Gignac : Merci, monsieur le ministre, d’être avec nous. En vertu des dispositions de l’Accord Canada-Québec signé en 1991, le Québec a plus de pouvoirs en matière d’immigration que toute autre province, étant responsable de la sélection des travailleurs qualifiés. Or, face au déclin du français dans la région de Montréal où près de 85 % des immigrants choisissent de s’installer lorsqu’ils arrivent au Québec, le Québec a demandé récemment de rapatrier tous les pouvoirs en matière d’immigration. Le premier ministre du Québec a même évoqué le risque que le Québec devienne une autre Louisiane en Amérique du Nord. Je ne vous demanderai pas de commenter ses propos. Toutefois, j’aimerais que vous nous expliquiez les raisons et les motifs de votre réticence à accorder plus de pouvoirs au Québec pour qu’il puisse contrôler tous les outils lui permettant de protéger le français.

L’honorable Sean Fraser, c.p., député, ministre de l’Immigration, des Réfugiés et de la Citoyenneté : Selon moi, il est essentiel de protéger et de promouvoir la langue et la culture françaises. Pour obtenir ces résultats, il est essentiel d’augmenter le nombre de nouveaux arrivants francophones qui s’installent au Québec et hors Québec.

Pour ce qui est de l’Accord Canada-Québec, il est important de comprendre qu’il donne déjà le pouvoir au Québec de choisir les personnes les plus compétentes du point de vue linguistique et professionnel. Le gouvernement fédéral a injecté 600 millions de dollars pour soutenir les établissements. En vertu de l’Accord Canada-Québec, le Québec peut accueillir 28 % du total pour le pays. Aujourd’hui, il n’en accueille que 13 %. La différence est de 66 000 personnes par année. Ce chiffre est énorme.

Je crois que nous avons l’occasion d’améliorer la situation à l’aide des outils qui existent en ce moment. J’ai une bonne relation avec mon homologue du Québec. S’il a des suggestions, il peut communiquer avec moi.

Partager cette publication:

Menu