Période des questions: Le Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires

Par: L'hon. Jane Cordy

Partager cette publication:

Parliament from across the Ottawa River, Ottawa

L’honorable Jane Cordy : Bienvenue, madame la ministre.

Ma question concerne vos responsabilités en tant que ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique. En 2020, le premier ministre annonçait le lancement du tout premier Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires et il promettait 93 millions de dollars du fédéral en plus de 127 millions de dollars des principales institutions financières canadiennes sur une période de quatre ans. Votre plan ministériel indique que l’agence versera du financement clé dans le cadre du Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires.

Madame la ministre, pouvez-vous nous dire combien d’argent a été versé jusqu’à maintenant et combien d’entrepreneurs noirs du Canada atlantique ont reçu des fonds dans le cadre de ce programme?

De plus, madame la ministre, le fonds avait réservé 6,5 millions de dollars pour la création du Carrefour du savoir pour l’entrepreneuriat des communautés noires, dirigé par la Sprott School of Business de l’Université Carleton et la Dream Legacy Foundation. Madame la ministre, le carrefour du savoir a-t-il commencé ses activités et, si ce n’est pas le cas, quand les commencera-t-il? De plus, lorsque le carrefour recueillera des données sur l’entrepreneuriat des communautés noires au Canada, de quelle manière les résultats seront-ils présentés au public?

Merci.

L’honorable Ginette Petitpas Taylor, c.p., députée, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique : Merci beaucoup pour cette question.

En ce qui concerne le travail effectué à l’Agence de promotion économique du Canada atlantique, l’APECA, de nombreux efforts sont déployés sur le terrain pour venir en aide aux petites et moyennes entreprises. À titre de ministre responsable de l’APECA, je dis souvent que le secret de la réussite de cette agence réside dans les gens qui sont sur le terrain et le personnel que nous avons dans plus de 40 bureaux au Canada atlantique, ce qui nous permet de savoir exactement ce dont les collectivités ont besoin. C’est vraiment ce qui fait la beauté de l’APECA.

Je suis heureuse de vous dire que nous célébrerons cette année les 35 ans de l’APECA dans le Canada atlantique. Il est difficile de croire que cette agence existe déjà depuis aussi longtemps, mais de nombreux progrès ont été accomplis et beaucoup de soutien a été apporté aux petites et moyennes entreprises.

En ce qui concerne le Programme pour l’entrepreneuriat des communautés noires, l’APECA a ciblé ses efforts sur un groupe de la Nouvelle-Écosse qui était en mesure de livrer les programmes nécessaires aux petites et moyennes entreprises des entrepreneurs noirs. De plus, grâce à ce carrefour du savoir, les fonds ont été octroyés à ce groupe, qui a ensuite été en mesure d’effectuer une analyse pour déterminer où ces fonds devaient être investis.

Encore une fois, nous sommes extrêmement heureux de dire que nous avons également établi un partenariat avec un autre groupe de Moncton pour nous assurer que le programme du carrefour du savoir comprenait également un volet francophone, car nous voulions nous assurer que les entrepreneurs noirs francophones aient également accès à ce programme. Bien que le groupe de la Nouvelle-Écosse dirige cette initiative, nous avons également un groupe à Moncton qui sera en mesure de s’assurer que les demandes de financement seront analysées et que les fonds seront déboursés comme il se doit.

 

Partager cette publication:

Menu