London, en Ontario—Les victimes de la tragédie—Hommages

Par: L'hon. Jane Cordy

Partager cette publication:

L’honorable Jane Cordy : Honorables sénateurs, au nom du Groupe progressiste du Sénat, j’aimerais ajouter notre voix à celles de toutes les personnes qui pleurent cette perte inadmissible.

Le chagrin est insoutenable pour bien des gens. On ne peut pas continuer sur cette voie. Lorsqu’une famille ne peut plus se sentir en sécurité d’aller se promener dans son quartier — son propre quartier — à cause de sa religion et de son identité, il va sans dire qu’il faut immédiatement prendre des mesures concrètes pour s’attaquer au problème.

Un très grand nombre d’entre nous estiment que la violence alimentée par de tels actes de haine et de lâcheté n’a pas sa place chez nous au Canada. Cependant, les horribles événements survenus dimanche soir à London, en Ontario, montrent qu’il y a encore énormément de travail à faire pour lutter contre l’islamophobie et les dommages qu’elle entraîne.

Les membres de trois générations d’une même famille ont été injustement tués et seul un garçon de 9 ans, actuellement à l’hôpital, a survécu au drame. Cette immense perte nous amène tous à réfléchir.

Comme lors de l’annonce, la semaine dernière, de la découverte des restes de 215 enfants ayant fréquenté un pensionnat autochtone, nous avons le cœur brisé mais, malheureusement, nous ne devons pas nous étonner. Les membres de groupes religieux et de minorités sont la cible de ce genre d’actes de violence depuis trop longtemps déjà. Si nous ne voulons pas que le Canada, en tant que nation, soit associé à de tels événements, nous devons nous engager à faire changer les choses. Nous devons dénoncer la haine et les préjugés dont nous sommes témoins, et nous ne devons pas tolérer de tels comportements.

Honorables sénateurs, nous devons être aux premiers rangs de la lutte contre la haine et la discrimination.

Au nom du Groupe progressiste du Sénat, j’offre mes sincères condoléances à la famille, aux amis et aux voisins de la famille Afzaal. À la communauté musulmane, j’assure notre soutien et notre engagement à continuer de lutter contre la haine et les préjugés qui vous laissent une fois de plus dans le deuil. Nous partageons votre peine et nous vous appuyons. Merci.

Des voix : Bravo!

 

Partager cette publication:

Menu