Mamadosewin (lieu de rencontre, marcher ensemble)

Remerciements pour les travailleurs de première ligne

Remerciements pour les travailleurs de première ligne

Remerciements pour les travailleurs de première ligne


Publié le 16 décembre 2020
Hansard et déclarations par l’hon. Brian Francis

L’honorable Brian Francis : Honorables sénateurs, je prends la parole aujourd’hui pour rendre hommage aux travailleurs de première ligne qui se sont surpassés au cours des derniers mois. Je remercie les membres du Groupe des sénateurs canadiens de m’avoir cédé leur place.

La pandémie de coronavirus a fait peser une menace sans précédent sur la santé et le bien-être socioéconomique des Canadiens, notamment les plus vulnérables d’entre nous. Au cours des 10 derniers mois, plus de 460 000 personnes ont contracté le virus au pays. Si plus de 377 000 d’entre elles se sont rétablies, plus de 13 500 personnes sont décédées. Alors que nous pleurons la perte de pères et de mères, de fils et de filles, de frères et de sœurs, de voisins et d’amis, et que nous appuyons les survivants qui doivent composer avec des effets secondaires persistants de ce virus, n’oublions pas non plus de remercier les travailleurs de première ligne qui courent des risques — et en font courir à leur famille — afin de fournir des services essentiels à la population, souvent pour une faible rémunération et peu d’avantages sociaux.

Parmi eux, pensons à ceux qui remplissent les rayons des épiceries, livrent des colis, préparent des aliments, conduisent des véhicules de transport en commun ou prennent soin des malades, des blessés, des aînés et d’autres adultes qui ont besoin d’assistance; à ceux qui prennent part à la recherche et à la mise au point de diagnostics, de traitements et de vaccins et à leur distribution et administration; à ceux qui nous informent, nous gardent en contact et nous divertissent; à ceux qui enseignent aux enfants et aux adultes; et aux nombreux autres travailleurs qui ont assumé cette année les tâches essentielles au bon fonctionnement de la société et de l’économie. Ces hommes et ces femmes sont de véritables héros et méritent non seulement notre respect et notre gratitude, mais aussi une protection et un soutien adéquats.

Ici, à l’Île-du-Prince-Édouard, nous avons été extrêmement chanceux. Il y a eu seulement 89 cas confirmés jusqu’à présent. Cela est attribuable en grande partie à l’excellent travail et aux sacrifices de personnes comme la Dre Heather Morrison, administratrice en chef de la santé publique; Marion Dowling, infirmière en chef; Mark Spidel, sous-ministre de la Santé et du Mieux-être; Terry Campbell, directeur des services de soutien de l’hôpital Queen Elizabeth; le Dr Greg German, microbiologiste médical; le personnel et les médecins qui travaillent dans les laboratoires, comme Jan Rogerson, Martha Carmichael, Aaron Sibley et Trevor Jain, ainsi que tous les professionnels des soins de santé connexes et le personnel de soutien, et leur famille respective.

Cette liste n’est pas exhaustive. Il y a trop d’exemples de Prince-Édouardiens et de Canadiens qui ont fait beaucoup plus que leur devoir cette année. Chers collègues, joignez-vous à moi pour envoyer amour et gratitude à ces héros ordinaires de la pandémie d’ici et d’ailleurs. Notre dette envers eux est éternelle. Wela’lin. Merci.